Vous êtes ici : Accueil > Les loisirs

Un pas de Coté

Il y a plusieurs façons de sauter à l’élastique, comme le swan dives qui se pratique la tête en avant, similaire à un plongeon. Le blindford qui se fait les yeux bandés. Ou encore le Titanic durant lequel le moniteur accompagne le sauteur par-dessus le vide et le lâche brusquement. Il faut savoir que le saut à l’élastique comporte des risques, ce qui fait qu’il n’est pas pour tout le monde. Ceux qui ont des problèmes de santé particuliers ne sont pas aptes, comme un trouble cardiaque, l’épilepsie et des troubles de l’équilibre centraux ou périphériques. Il est nécessaire de bien s’informer avant le grand saut. Le site Un pas de Côté est l’adresse à consulter pour s’informer sur les loisirs.

Où faire du saut à l’élastique en France

En France, il y a différents endroits où pratiquer le saut à l’élastique. À commencer par le pont de l’Artuby qui fait 182 mètres de hauteur sur la rivière de l’Artuby. Ceux qui raffolent du grand frisson, il faut s’y rendre, car c’est le plus haut spot non seulement de France, mais de l’Europe. Dans les Cévennes se trouve la Malène. Elle fait 107 mètres et le saut se fait depuis une falaise, chose inédite dans le monde.

Visiter le site https://www.unpasdecote.fr/

Haut de page