Vous êtes ici : Accueil > La vie pratique

L’édito de la Piscine

Le premier mot qu’il faut retenir c’est naturel : une piscine naturelle est un plan d’eau qui se dessine harmonieusement avec la nature et qui ne nécessite aucun agent chimique. Une piscine naturelle se compose de quatre parties distinctes : une zone de baignade, une zone de filtration périphérique, une zone d’oxygénation et une zone de régénération. Sur l’édito de la Piscine, vous allez comprendre pourquoi il est si facile de succomber aux charmes d’une piscine naturelle.

La zone de baignade comporte généralement un filtre à sable, un bloc de sédimentation, une écumoire et un filtre ultraviolet. La zone de filtration est un compartiment qui contient des plantes épuratives. Des galets chauffés par le soleil ainsi que des plantes d’oxygénation se trouvent dans la zone d’oxygénation. La transition entre l’oxygénation et la zone de baignade est assurée par la partie régénérative. Un compartiment qui abrite le plus souvent les plantes flottantes.

Quels sont les avantages ?

Contrairement à une piscine classique, c’est un investissement très esthétique et écologique. Aussi son entretien est facile. Aucun produit chimique n’est nécessaire, et il n’y a pas besoin de permis de construire. Surtout son coût est largement plus abordable qu’une piscine traditionnelle.

Une piscine naturelle, c’est la garantie d’une eau de baignade sans chlore ni d’aucun additif chimique. Une fois que tout l’écosystème est installé et que le système est viable, le tout se régénère et se renouvelle tout seul.

Visiter le site https://www.leditodelapiscine.fr/

Haut de page